Pépinière d’Audaces

THÉÂTRE D’OBJETS CULOTTÉS

(DANS LE CADRE DU PROJET LES AUDACIEUX.SES)

…Portraits sensibles et singuliers d’êtres aussi atypiques qu’ordinaires

...L’ÉQUIPE

Sur une idée originale de Fanny Bérard
– Collectage, écriture et jeu : Elodie Tuquet
et Fanny Bérard
– Regard complice à la dramaturgie : François Salon
– Regard complice à la mise en scène : Cédric Hingouet
– Regard complice clown : Nicolas Quételard
– Regard complice pour la version en espace public: Gunther Galbert
– Couturières :  Isakutu et Babou Bras
– Création Lumière et Scénographie : Johann Ascensci
Régie Lumière : Thomas Rizzoti
Photographes :  Guillaume Langlat sur Oloron Sainte-Marie, Benoit Cary sur Labouheyre, Sebko sur Bayonne
Graphiste :  Élodie Boisse

...Cela raconte quoi?

Une histoire de femmes et de filiation se tisse autour d’un métier rare, peu connu mais néanmoins reconnu d’utilité et de jubilation publique depuis 4 générations : Glaneuses d’audaces! De ville en village, elles bousculent les murs de la frousse et de rire nous éclaboussent, en fabriquant en mots, musique et objets culottés, des portraits d’audacieux.ses.

Sidonie et Léonie, duo virevoltant de cousines, vont nous partager  des pépites d’audace  glanées sur les chemins de la grande Histoire et sur le territoire  où elles sont allées  gigoter poétiquement le quotidien des habitant.es..

Et pourquoi donc?
Sans doute pour ne pas oublier de « rallumer les étoiles« …

Qu’est ce qu’une Pépinière d’Audaces?
Dans le cadre du projet « les Audacieux.ses »,Nous rencontrons des habitant.es d’un quartier, d’un village à qui nous offrons la 3G (la Géniale Genèse des Glaneuses) puis nous glanons leurs audaces insoupçonnées.
Notre Pépiniere d’audaces, c’est une collection permanente d’Audacieux.ses glanée dans la grande Histoire, enrichie des pépites d’audaces collectées sur le territoire concerné.

Les audacieux.ses est un projet artistique qui s’inscrit dans une démarche de création de lien poétique et social.

Il s’inscrit dans une démarche de création de lien poétique et social​, avec pour objectif de créer une dynamique de territoire, en amenant​ un art vivant ​exigeant et populaire ​au plus près des gens,​​en permet​tant​ aux habitant.es d’un ​quartier, d’un village, de partager leur regard sur l’audace, se rencontrer et se découvrir autrement.

ETAPE 1 : RENCONTRE DES PARTENAIRES
Ce projet se coconstruit avec 1 structure complice et des partenaires associatifs implantés sur le territoire concerné et identifiés par les habitant.es. Nous nous appuyons sur ce tissu associatif pour rencontrer autrement les habitants, et particulièrement des structures qui travaillent avec des personnes éloignés des lieux culturels institutionnels (GEM, EPHAD, foyer de vie, association de réinsertion..)

Sont définis en concertation avec les partenaires du projet le ou les lieux où les glaneuses iront à la rencontre des habitants.

ETAPE 2 : SEMAILLE ET GLANAGE
Sidonie et Léonie, glaneuses d’audace, un duo de cousines chercheuses, vont à la rencontre d’un territoire ( un quartier, un village..) et de ses habitant.es. Elles leur offrent La 3G (la Géniale Genèse des Glaneuses), petite forme de théâtre d’objets d’une trentaine de minutes, raconte l’origine des glaneuses d’audaces et le pourquoi de leur présence sur le territoire.
Puis les glaneuses invitent les gens à partager leur regard et histoires autour de l’audace. Elles collectent ses différentes paroles, glanent les histoires des gens, en compagnie de leur affuteur d’histoires.

L’affûteur d’histoire est un dispositif mobile qui permet de rentrer en relation poétique et ludique avec les habitant.es du territoire, de ciseler les frontières entre l’art et les gens, et de donner envie d’embarquer avec les glaneuses d’audace dans une aventure humaine et artistique.

Ce dispositif nous permet aussi de démocratiser un spectacle vivant et exigeant de proximité en offrant la 3 G, spectacle tout terrain de théâtre d’objets mouvementé.

Notre enjeu est d’aller jouer dans les endroits où les gens se rassemblent et se rencontrent :
– Dans l’espace public (marché, parc..)
– En tout lieux, et particulièrement dans des lieux qui touchent des personnes éloignées des théâtres ( jardins d’insertion, Groupe d’Entraide Mutuelle, structures sociales, médicales, EPHAD…).

La 3G est en jouée environ 9 fois dans 9 lieux ou espaces public différents sur les 5 jours de semaille et glanage…

ETAPE 3 : ÉCRITURE

ETAPE 4 : TRANSFORMATION POÉTIQUE
(INTÉGRATION DES PÉPITES RÉCOLTÉES
ET CHOIX DE MATIÈRES QUI VONT SYMBOLISER AU TERRITOIRE)

ETAPE 5 : PÉPINIÈRE D’AUDACES

Ce projet consiste ensuite à intégrer dans notre spectacle « PÉPINIÈRE D’AUDACES », la matière poétique récoltée , afin de créer des portraits d’audacieux.ses en théâtre d’objets culottés et mouvementés.

Dans chaque territoire, nait donc une nouvelle création, Pépinière d’audaces.

Notre pépinière a une collection permanente d’Audacieux.ses ( 3 portraits toujours présents, glanés dans la grande Histoire) et nous l’enrichissons des pépites d’audaces cueillies sur le territoire qui nous accueille.

Procédé : 45 minutes sont déjà construites et nous rajoutons, à chaque fois, 20 minutes de création, spécifiques au territoire.

°°°°°°°°°°°°°°

Les Audacieux.ses en 2022
– Janvier/février :  Ville d’Oloron sainte Marie avec la complicité de l’Espace Jeliote et du CCAS d’Oloron.

– Mars :  Village de Labouheyre avec la complicité du Théâtre de Gascogne et du Parc naturel régional des Landes de Gascogne

– Avril- mai : Dans les quartiers prioritaire du Peyrouat et de la Moustey / avec la complicité du Théâtre de Gascogne.

– Juin : Quartier prioritaire des hauts de sainte Croix à Bayonne,en complicité avec  le GIPDSU et le service culturel  de Bayonne

-Les Audacieux.ses en 2023 :
– Entre janvier et mai 2023 : en  Soule, en complicité avec le service culturel de la CAPB

Les Audacieux.ses en 2024 :
–  Avril-mai 2024 : Hendaye, en complicité avec le service culturel d’Hendaye

–  Automne 2024 :  Béarn, en complicité avec Lacaze aux sottises